POURQUOI ET COMMENT S’ENTRAÎNER AVEC DES PAOS ?

Si vous voulez vous rapprocher le plus possible de la boxe pieds-poings, sans faire de combat, s'entraîner avec des paos peut s’avérer être une très bonne activité.
pao

C’EST QUOI UN PAO ?

Un pao est une cible portée par un partenaire pour vous permettre de vous entraîner à donner des coups. Les paos sont souvent utilisés par les pratiquants de boxe, du karaté et des autres sports de combat pieds-poings. Il existe 3 sortes de cible : des paos, des boucliers et des pattes d’ours. Vous ne pouvez pas vous en servir sans partenaire, sinon il faut plutôt s’orienter vers un sac de frappe ou un punching ball.

 

Un pao se porte sur un bras du partenaire et couvre l’avant bras. Il y a 2 bandes réglables qu’on met autour de l’avant bras et une poignée pour permettre au partenaire de bien le tenir. On parle plutôt de paos au pluriel, car utiliser juste un bras n’a pas vraiment d’intérêt. Il en faut donc un sur chaque bras, surtout si vous voulez travailler avec des coups de pieds.

pao

L’INTERET DE S'ENTRAINER AVEC DES PAOS

Il existe donc 3 types de cible. Les paos ont l’avantage d’être plus mobiles qu’un bouclier, que le partenaire doit tenir des 2 bras et sont plus grands et couvrants que les pattes d’ours, ce qui permet d’enchaîner coups de poing, de pied, de genou et de coude. Il y a de multiples bénéfices de travailler avec des paos. Pour l'entraînement au combat, leur mobilité permet de varier les coups et développer de bons enchaînements grâce aux différentes possibilités, tout en mettant du rythme et ainsi développer de bons automatismes. Comme les paos sont des cibles mobiles, ils permettent de travailler votre vitesse, votre précision ainsi que votre puissance. Quand on parle de vitesse, on parle bien évidemment de la vitesse du coup, mais aussi de la vitesse de réaction. En fonction de la position des paos, le défi est de réagir avec un coup rapide, précis et puissant. Comme avec tout, plus vous le faites, plus cela devient naturel. La mobilité des paos permet aussi à votre partenaire de simuler des coups de poings, pour donner la possibilité de travailler votre technique d’esquive. Dans un combat on ne fait pas que donner les coups, il faut aussi apprendre à ne pas en recevoir. Encore une fois, le travail aux paos permet de se rapprocher du combat sans faire du combat. En plus de l'entraînement, vous pouvez aussi améliorer votre condition physique. Travailler aux paos est un exercice de répétition, ce qui permet donc de faire du travail en fractionné, c’est à dire un effort intense suivi d’un temps de récupération. Ce travail à intervalles aide à améliorer le cardio, l’endurance et la capacité à récupérer ; très important lors d’un combat. Il aide aussi à brûler rapidement des calories et des graisses. Le travail de percussion contre les paos contribue également à tonifier et à renforcer vos muscles. Un dernier avantage, non négligeable, est que ce travail vous procure une sensation de bien-être. Étant une activité assez intense, elle libère rapidement des endorphines, l’hormone qui produit ce sentiment. Taper dans des paos est donc un bon moyen de vous défouler.

pao

L’ESSENTIEL A SAVOIR POUR BIEN S'ENTRAINER AVEC

Pour les 2 partenaires :

La première chose à savoir est que cette activité se fait toujours avec un partenaire. Il est donc essentiel de bien communiquer, pour travailler ensemble de manière efficace et en sécurité. Observez également toujours un temps de récupération après chaque série d'enchaînements, pour améliorez votre cardio, votre endurance et pour garder une bonne efficacité dans vos gestes.

Pour vous qui donnez les coups 

D’abord pour la sécurité, il est important d’ajuster la puissance de vos coups de pied en fonction des paos avec lesquels vous travaillez. Pour frapper fort, il faut des paos plus lourds, où la mousse est plus dense. Pour des paos plus légers, avec une mousse moins dense, il faut éviter des coups de pieds puissants. Dans ce cas il vaut mieux travailler avec un bouclier, qui est plus épais.

Visez bien le milieu des paos, pour la sécurité bien sûr, mais aussi pour travailler votre précision. Ecoutez bien les consignes de votre partenaire, pour travailler efficacement vos enchaînements et aussi pour vous entraîner à esquiver si votre partenaire simule des coups de poing.

BOXE

POUR VOUS QUI TENEZ LES PAOS 

Il est important de parler clairement, pour que votre partenaire comprenne les consignes. Faites attention à votre partenaire si vous simulez les coups, surtout si vos paos sont plus lourds et plus denses.

Assurez vous que les paos sont fixés correctement sur vos avant bras et que vous saisissez bien les poignées. Ne pas mettre le pouce en dessous de la poignée mais posé fermement dessus, sinon vous risquez de vous blesser le pouce. Vos mains doivent pouvoir bouger librement lorsque vous lâchez la poignée. Bien saisir la poignée permettra déjà de travailler en sécurité, mais aussi de bien accompagner les coups de votre partenaire. Il faut mettre la bonne résistance, en fonction de la puissance du coup, pour ne pas le subir, mais aussi pour que votre partenaire puisse bien travailler l’efficacité de son geste.

Les paos sont des cibles mobiles, donc vous aussi vous devez être en mouvement entre les coups, pour mettre du rythme et toujours proposez à votre partenaire une nouvelle possibilité. Encore une fois, le but est de se rapprocher du combat et dans un combat on ne reste pas figé.

ANDREW

ANDREW, RESPONSABLE COMMUNICATION ARTS MARTIAUX

CES CONSEILS POURRAIENT VOUS INTERESSER

Conseils
BOXE
Il vous protège bien évidemment les dents ; contre la casse, le déplacement ou le déchaussement, causés par le coup lui-même ou par les dents qui s’entrechoquent. Il va encore plus loin.
Conseils
BOXE
Si l’envie vous démange de vous lancer dans le bain - ou plutôt sur le ring - mais que vous n’avez pas d’idée précise de ce qui vous attend, c’est parti pour les sensations et les surprises pas forcément prévues d’une séance de boxe !
Conseils
BOXE
Entre la légalisation du MMA en France et le triste décès au mois de juillet 2019 d’un boxeur pro anglaise après son combat, le débat est relancé, la boxe est-elle un sport dangereux ?
Conseils
shadow-boxing
Envie de renforcer votre cardio en utilisant un accessoire ? Voyons comment mettre cela en application avec un élastique d'entrainement (shadow boxing).

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un commentairee
HAUT DE PAGE