CHOISIR LE JUDO POUR SON ENFANT

Découvrez les multiples bénéfices du judo pour votre enfant : canaliser son énergie, développer sa coordination et sa motricité, mais aussi apprendre les règles et son code moral. En bonus l’équipement essentiel pour pratiquer le judo, ainsi que des astuces pour trouver un club.

Le judo, art martial pratiqué par 15 millions de personnes dans le monde, est dans la mémoire collective une des plus belles écoles de la vie pour nos enfants. Sait-on ce qui se cache derrière les portes d’un dojo ? Par nature le judo est un sport d’opposition, de combats, mais c’est aussi un enseignement de valeurs fondamentales dans la construction de son enfant, de son enfance vers son adolescence.

  Pourquoi choisir le judo pour son enfant ?

Très tôt dans leurs vies, certains enfants deviennent de vraies piles, souvent difficiles à canaliser. Le sport à l’école ne suffisant plus à rassasier leurs appétits de dépense, il faut leur trouver un moyen de dépenser cette énergie qui les habite et le judo est justement fait pour ça.

On s’y retrouve entre copains, après l’école, pour se défouler une dernière fois avant de rentrer à la maison. Dans l’apprentissage du judo, le professeur demandera des jeux d’adresse, d’opposition, mais aussi de réflexions : le judo est à la fois un sport physique, mais aussi mental. Nos jeunes judokas en herbe devront apprendre le nom des techniques, en japonais évidemment, mais aussi à quel moment les utiliser à bonne escient. Cet apprentissage se fera toujours dans le respect d’un code moral.

 

Dans l’inconscient des gens c’est ce qui définit le judo. Un ensemble de règles de vie à respecter à la lettre, pour un meilleur épanouissement du judoka et de l’enfant. Ce code moral est toujours affiché dans le dojo, pour que chaque parent et chaque judoka puissent à chaque instant s’en imprégner.

 

Il y a 8 valeurs fondamentales à respecter :

 

La politesse,

C’est le respect d’autrui.

Le courage,

C’est faire ce qui est juste.

La sincérité,

C’est s'exprimer sans déguiser sa pensée.

L'honneur,

C’est être fidèle à la parole donnée.

La modestie,

C’est parler de soi-même sans orgueil.

Le respect,

Sans respect aucune confiance ne peut naître.

Le contrôle de soi,

C’est savoir se taire lorsque monte sa colère.

L'amitié,

C’est le plus pur et le plus fort des sentiments humains.

 

Elles donnent à chaque judoka une ligne de conduite à respecter aussi bien dans le dojo, qu'à la maison ou à l’école. Mais avant tout le judo c’est tomber, et apprendre à se relever.

judo

  Les bonnes pratiques à adopter pendant le cours de judo

Le judo est un art martial venant du Japon. Lorsqu’il est arrivé en France dans les années 1920, il a gardé toutes ses traditions et c’est pourquoi dans un dojo la langue japonaise se mélange à la langue française. Voici quelques exemples de mots que vos enfants vont très vite assimiler dans leur pratique. 

Hajime : Ce mot annonce le début de l’exercice. Pour arrêter un exercice le professeur annoncera : Matte

Un professeur a un large panel d’exercices à proposer, les plus courant sont des exercices de répétition de techniques, avec ou sans projection.

Uchi Komi : Répétition de mouvements

Nage Komi : Répétition de mouvements avec projection

Puis vient le moment clé du cours de judo : le randori. Bien que le mot sonne très bien en bouche, il désigne le combat. Pendant le cours, les combats sont là pour mettre en application ce qu’on a vu pendant le cours et pendant les cours précédents. Le but du randori est à la fois de se dépenser dans une lutte d’opposition très énergivore, mais aussi de prendre de l’aisance dans sa motricité, dans sa coordination et dans l’assimilation des techniques de judo, qui sont très nombreuses :

Uchi mata, ippon seoi nage, tai otoshi, o soto gari, tomoe nage, kata guruma pour ne citer que les plus connues de la liste.

L’équipement essentiel pour pratiquer le judo

Maintenant que le judo n’a plus de secret pour vous voyons quel équipement choisir.

 

L’outil principal pour le judoka est son kimono, véritable carapace qui ne fait qu’un avec lui. La principale qualité recherchée dans un kimono de judo est sa robustesse. Il est soumis à de nombreuses contraintes pendant le cours : agrippé, tiré, frotté. Le tissu doit donc être résistant et les coutures solides.

 

Bien sûr il y aussi la ceinture de judo, blanche pour débutants, avant d’évoluer dans les couleurs pour accompagner la progression de votre jeune judoka, ainsi que les traditionnelles claquettes de judo (obligatoire dans certains clubs) appelées zoories et nous n’oublierons pas non plus la gourde pour boire pendant le cours !

  Trouver un club près de chez vous

Trouver un club de judo ne demandera pas beaucoup de recherche : en effet il y a en France 5700 clubs prêts à accueillir tous les champions en herbe. Vous trouverez toute la liste des clubs sur le site de la fédération française de judo.

Il y en aura pour tout le monde, des clubs familiaux, mais aussi des clubs qui accompagneront de près de futurs champions, le judo se vit au rythme de l’enfant et de ses demandes : du judo loisir jusqu’au cours compétition, le jeune judoka sera toujours soutenu dans son parcours !

amaury

Amaury Judoka Passionné

CES CONSEILS POURRAIENT VOUS INTERESSER

Conseils
CORDE
La corde à sauter : un petit accessoire avec de nombreux bénéfices : brûler des calories et des graisses, sculpter votre corps, améliorer votre cardio et votre endurance … Découvrez ses secrets ici !
Conseils
KARATE
Vous avez envie de faire un sport de combat mais vous avez quelques appréhensions ? J’ai testé le karaté pour vous ! Retour et réactions à chaud sur mon tout premier cours d’essai

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un commentairee
HAUT DE PAGE