Protection OUTSHOCK

Découvrez la protection OUTSHOCK

La protection du boxeur au coeur de notre réflexion

Chez OUTSHOCK la protection du boxeur et de son partenaire est notre priorité. Cette protection ne doit toutefois pas gêner le boxeur dans son entraînement. OUTSHOCK travaille de concert avec le laboratoire Recherche et Développement de Decathlon, le Sports Lab.

Notre collaboration avec Sports Lab

La traumatologie de la boxe fut le premier sujet de collaboration entre OUTSHOCK et le Sports Lab. Cela nous a permis de se forger des convictions sur les chantiers prioritaires à mener pour la protection du boxeur. Ensuite, nous avons conduit une collaboration entre OUTSHOCK, le Sports Lab et l’université de Poitiers pour définir la puissance de chaque coup en boxe anglaise. Cette étude nous a permis d’ajuster au mieux le niveau de protection du poing du boxeur.

900

La technologie au service de la protection

Parallèlement, grâce au scanner 3D du Sports Lab, nous avons scanné de nombreuses mains en position boxe, afin d’obtenir une main moyenne. Cette main moyenne numérique nous a servi de base pour concevoir la première mousse ergonomique de gant de boxe OUTSHOCK. C’est à partir de ce modèle qu’ont été conçus les gants BG500 et BG900, premiers gants de boxe ergonomiques OUTSHOCK. Au vu des résultats obtenus en entrainement avec les gants de boxe ergonomiques, nous avons décidé de continuer l’histoire sur le protège-tibia. Grâce aux équipements de pointe du Sportslab sur l’étude du mouvement, et en collaboration avec l’université de Poitiers, nous avons lancé une étude sur les puissances de frappe d’un coup de pied en fonction du niveau. Cela nous a permis d’ajuster le niveau de protection nécessaire des boxeurs et de leur partenaire.

La naissance de nos futurs produits phares

Nous avons scanné de nombreux tibias afin de créer le premier protège-tibia ergonomique OUTSHOCK. De ces études sont nés le protège-tibia ergonomique SG500 et SG900 OUTSHOCK. Enfin, nous avons développé un protège-dents muni d’un espace ventilatoire. Cet espace permet de respirer, bouche fermée, durant des entraînements de boxe et ainsi de protéger au maximum le boxeur. OUTSHOCK a demandé au Sports Lab de définir la section minimale de l’espace ventilatoire afin de respirer normalement bouche fermée avec le protège dents en bouche pendant un exercice physique. De cette étude est née le protège-dents MG500 OUTSHOCK. Enfin, nous avons travaillé sur la facilité d’enfilage des casques junior.